D'où vient cette théorie ?           Blog de la Transformation
  La Route du Temps       Forum de la Double Causalité  
      Théorie de la Double Causalité ?      
         
         

 

Synchronicités musicales

J'eus, plus jeune, deux grands rêves que je passai près d'abandonner ; l'un de ceux-ci était d'être écrivain.

À un moment décisif de mon existence, où il fallait que je m'oriente vers du « plus concret », je décidai ainsi que je laisserais de côté ces ambitions.

Toutefois, j'eus envie, avant d'irrémédiablement tourner la page, de tester la vie, pour ainsi dire ; afin de voir si une quelconque magie de l'univers me permettrait de resaisir mes rêves. En ce sens, je n'y croyais pas tout à fait, et je voulais, à un niveau conscient, cimenter mon cynisme.

Ainsi, instinctivement, j'eus l'idée de faire une demande très bien définie au destin (je demandai, en outre, d'entendre certains morceaux musicaux à des moments précis ; si je devais entendre ces chansons, je saurais qu'il fallait que je retourne vers mes rêves abandonnés) ; à tout prendre, je décidai d'avoir un comportement déréglé : je casserais ma routine, et je chercherais des signes à des moments inusités. J'adopterais des attitudes légèrement différentes — en étant davantage ouvert d'esprit —, pour voir s'il ne se cacherait pas, en marge de tout ce que je connaissais, de l'improbable et du fantastique susceptible de m'éclairer par rapport à mes choix existentiels.

C'est ainsi que, demande après demande, la vie m'écouta.

« S'il faut que je retourne vers ces rêves brisés, je veux entendre cette chanson ! »

L'oeuvre country exigée débuta aussitôt, lorsque j'ouvris la radio.

Quelques jours plus tard : « Je n'y crois pas. S'il s'agissait vraiment d'un signe, la dernière fois, je veux que cette même musique joue de nouveau. »

Je me dirigeai à la cuisine, près de la radio. J'appuyai sur le bouton pour ouvrir cette dernière...

La même oeuvre musicale se mit à jouer de nouveau.

Cela se produisit au total sept fois. Jamais il n'y eut de tentative ratée. Cinq fois avec la même chanson. Les deux autres, quant à elles, étaient du même groupe de musique ! Chacune portait un message bien précis, conforme à mes attentes. Elles étaient un miroir de ma pensée.

Du reste, ces occurrences musicales s'inscrivent dans un schéma plus grand, dans une cascade de synchronicités plus immense encore, où différentes personnes clés de mon existence surgirent toutes en même temps, relativement à mes rêves ; aussi des films furent très révélateurs, dans cette période de ma vie.

J'ai calmement analysé l'aspect surnaturel de ces événements, des années durant, et ma conclusion est la suivante : statistiquement, si cela n'avait été que de la chance, il se serait agi d'une pure impossibilité. Il y a donc une harmonie, une structure cachée dans l'existence. Une relation réelle entre l'esprit et l'univers.

 

Guillaume Lajeunesse